"  J'espère avoir intéressé et fais rêver tous les visiteurs de ce blog...

 

J'espère aussi avoir remémoré de nombreux souvenirs à tous ces hivernants,

 

des 58 autres missions qu'il y a eu avant la mienne et qui n'avaient pas ces moyens technologiques pour publier et conserver ces images ...

 


Fin d'une expérience unique, autant sur le plan professionnel qu' humain, c'est pour moi le moment de terminer sur un dernier petit mot...

 

Je voudrais juste que toutes ces photos et articles ne viennent pas contredire la véritable réalité de la vie dans ces lieux...

 

Les photos ne sont prises que lorsque les conditions sont propices, et, elles ne reflètent en rien la vie dans ces situations d'isolation extrème...

 

Entre deux prises, il y a un temps qui s'écoule... Il y a souvent de la joie, de bonnes rigolades, de bon moments entre nous, mais il y a aussi le temps de ne pas pouvoir sortir son appareil photo dans des conditions dangereuses où l'effort, le terrain, les conditions météorologiques changeantes, les  peluches aux yeux ronds et voiliers plumés imprévisibles prennent parfois toute notre attention...

 


Je pense aussi à ces moments où la vie en isolation nous pèse, à ces moments où nos proches nous manquent, à ces moments où l'on se sent seul, isolé du monde.

 

Aucune photo ne pourra retranscrire ces instants, ces sentiments...

 

Après être restés admiratifs devant ces images, je voudrais que vous ayez une petite pensée pour les hommes qui sont là bas, pour ceux qui y étaient, et pour ceux qui y on laissés leurs vies. Loins de leurs proches et de tout, ils ont donnés ou donnent, un an de leur vie pour faire avancer la science et la technologie qui profitera "aux autres".

P1020699

Je tiens à remercier tout le personnel des deux laboratoires de l'EOST de Strasbourg qui m'a permit de vivre cette expérience et qui a sût me conseiller durant ma mission scientifique.

 

Je tiens à remercier chaleureusement aussi, toutes les personnes qui m'ont suivies et aidées dans certains moments... 

Même le moindre contact avec vous, qu'il ai été régulier ou ponctuel, était réconfortant.

 

"Quelques mots inscris sur du papier timbré ici, c'est une semaine de sourire là bas..."

 

Merci maman, merci petite soeur, merci mes amis qui se reconnaîtrons ... "

MERCI